Ail frais lacto-fermenté

L’ail frais, j’adooore ♥
Je me suis dite que ce serait bien de pouvoir en consommer plus longtemps que sa courte saison et j’ai trouvé cette façon de faire

– 500 ml d’eau
– 10 gr de sel de mer gris
– les gousses de 6 à 8 têtes d’ail
– thym, romarin, origan,… pas obligatoire

Éplucher les gousses d’ail frais

Diluer le sel dans l’eau

Ébouillanter les bocaux pour les nettoyer
Lorsqu’ils sont refroidis, y placer les gousses d’ail entières et éventuellement les herbes

Verser l’eau pour recouvrir entièrement l’ail

Fermer les bocaux – Il n’est pas utile d’utiliser un bocal avec joint, mais vu que j’en ai 🙂

Ces bocaux se conservent à t° ambiante ou au frais (ce qui stoppe la fermentation)

L’ail lacto-fermenté s’utilise comme de l’ail frais pour parfumer les plats mijotés ou les poêlées, en le faisant revenir dans l’huile d’olive

L’ail nouveau va multiplier son parfum, mais perdre son piquant après une conservation de plusieurs mois, c’est ce que certains apprécieront

J’espère que cette recette vous aura intéressées 😉

Ail lactofermenté et houmous rustique