Entremet croustillant aux noisettes et duo de mousses au chocolat

Mon plus jeune fils vient d’avoir 18 ans et j’ai eu envie de tenter un entremet pour lui ♥
J’en suis contente, mis à part la mousse au chocolat noir qui était un peu amère, c’était super bon

LA recette est assez longue à lire 😛

!! COMMENCER LA VEILLE PAR LA DACQUOISE ET LE PRALINE ET LE LENDEMAIN 1 MOUSSE LE MATIN ET L’AUTRE L’APRES-MIDI

Pour un moule rond de 24 cm de diamètre

Pour la dacquoise aux noisettes
– 30 gr de farine
– 85 gr  de poudre de noisettes
– 100 gr de sucre glace
– 3 blancs d’œufs
– 50 gr de sucre en poudre

Pour le croustillant praliné
– 70 gr de praliné maison (lien dans le bas de la recette)
– 8 crêpes dentelles Gavottes
– 40 gr de chocolat au lait
– 20 gr de beurre

Pour la mousse chocolat au lait
– 85 gr de chocolat au lait (j’ai pris du chocolat au lait caramel beurre salé de chez Hobbyscuit )
– 50 ml de lait
– ½ feuille de gélatine
– 100 ml de crème entière liquide

Pour la mousse au chocolat noir
– 200 gr de chocolat noir à pâtisser
– 100 ml de lait
– 1 feuille de gélatine
– 150 ml de crème entière liquide

La dacquoise
Dans un saladier moyen, tamiser la farine avec la poudre de noisettes et le sucre glace

J’ai mixé des noisettes du jardin que j’avais déshydratées auparavant

Monter les blancs en neige en ajoutant dès le départ les 50 gr de sucre en poudre

Incorporer délicatement, à l’aide d’une maryse, le mélange de poudres tamisées aux blancs en neige

Verser dans un moule à charnière préalablement tapissé de papier cuisson, lisser, puis saupoudrer d’une fine couche de sucre glace tamisé

Laisser croûter 10 minutes

Préchauffer le four à 190°

Enfourner 15 à 20 minutes en surveillant la cuisson

Laisser refroidir, puis démouler

La prochaine fois, je la taillerai un peu pour qu’elle soit plus régulière

Le croustillant praliné
Faire fondre le chocolat et le beurre et y ajouter directement les gavottes émiettées

Verser la préparation sur la dacquoise en étalent de manière homogène jusqu’à environ 1 cm du bord (afin que la couche n’apparaisse qu’au moment de la découpe)

Réserver au frais (pas spécialement au frigo) afin que celle ci durcisse

La mousse au chocolat au lait
Placer la feuille de gélatine dans un bol d’eau froide

Faire fondre le chocolat

En parallèle porter le lait à ébullition

Hors du feu ajouter la gélatine essorée au lait et bien mélanger

Verser le lait en 3 fois sur le chocolat fondu en mélangeant bien à chaque fois

Laisser tiédir

Monter la crème en chantilly

Verser le chocolat tiède sur la chantilly et l’incorporer délicatement à l’aide d’une maryse

Verser cette mousse dans le fond du moule, tapoter pour en retirer d’éventuelles bulles

Voici celui que j’ai choisi pour l’occasion

Mettre au congel

La mousse au chocolat noir
Procéder de la même manière que pour la mousse au chocolat au lait, avec les quantités énoncées dans la liste des ingrédients

Verser sur la mousse au chocolat au lait, lisser et tapoter pour en retirer d’éventuelles bulles également

Retourner dessus, sur l’envers, la dacquoise recouverte de croustillant

Replacer le moule au congel jusqu’au jour de la dégustation

Sortir le gâteau du congélateur 6h avant de le manger, le démouler et le garder au frais ou au frigo

Et voilaaaaa

Lien pour la recette du praliné

http://justef.org/?p=25103